Conseil de surveillance du Crédit Agricole du Maroc

mercredi 06 mars 2013

Conseil de surveillance du Crédit Agricole du Maroc

Le Chef du gouvernement, M. Abdel-Ilah Benkiran a présidé, mercredi 6 mars 2013 au siège de son département, la réunion du Conseil de surveillance du crédit agricole du Maroc, consacrée à l’examen des réalisations du CAM et de sa stratégie d’action particulièrement en matière de soutien aux petits agriculteurs et d’accompagnement du Plan Maroc Vert.

 

Le Chef du gouvernement a mis l’accent dans son allocution à cette occasion sur l’importance particulière que revêt la mission dévolue au Groupe Crédit Agricole du Maroc sur les plans du financement de l’agriculture et des activités liées au développement économique et social du monde rural, notamment le financement des petits agriculteurs, la facilitation de la modernisation de la production et de la création des entreprises agricoles, le développement du conseil agricole et l’appui à l’économie sociale.

M. Abdel-ilah Benkiran a rappelé le grand intérêt que porte le gouvernement au monde rural sur les plans économique, social et environnemental, ainsi que ses efforts visant à développer la capacité des zones rurales à produire de la richesse et à mettre à contribution leurs potentiels économiques.

Il a fait état à cet égard des initiatives du gouvernement visant à apporter appui au Plan Maroc Vert dans ses composantes « agriculture moderne » et « agriculture solidaire », ainsi que des mesures prises par l’actuel gouvernement pour mettre en place des mécanismes institutionnels, juridiques et financiers afin d’accélérer la cadence de développement des zones rurales et des zones de montagne dans le cadre d’une approche globale, participative et intégrée prenant compte des aspects économiques, sociaux et spatiaux.

Le Chef du gouvernement a évoqué dans le même cadre la rencontre nationale sur le monde rural, que le gouvernement s’est engagé à organiser en vue de la concertation et de l’élaboration d’approches créatrices à même de porter des résultats concrets en matière de développement rural et d’améliorer la situation des populations dans ces zones.

M. Abdel-Ilah Benkiran a appelé le Groupe Crédit Agricole du Maroc à poursuivre son implication dans cette dynamique et à la soutenir fortement, eu égard aux prérogatives qui luis ont dévolues et à l’expérience qu’il a accumulée tout au long de décennies d’action dans le domaine du financement de l’agriculteur, du développement de l’entreprise agricole et des prestations de conseil et d’expertise.

Il a également salué les résultats de l’institution et les indicateurs positifs qu’elle a enregistrés en termes de ressources mobilisées et de volume de crédits servis, soulignant que ces bonnes performances doivent constituer une motivation pour redoubler d’efforts et faire preuve d’innovation afin de proposer les produits les plus adaptés aux besoins des différentes catégories des agriculteurs et de renforcer la mise en œuvre de la politique de proximité, notamment dans les zones ne disposant pas de couverture bancaire.

Ont pris part à cette réunion, le ministre d’Etat, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, les Secrétaires généraux des ministères de l’Intérieur et de l’Agriculture et de la Pêche maritime, le président du directoire du Crédit Agricole du Maroc, des directeurs centraux des départements ministériels membres du conseil et les représentants des différentes instances concernées.

  • Discours
  • Circulaires
Lire la suite ...