Mobiliation contre le blanchiment de l’argent

lundi 22 janvier 2018

Mobiliation contre le blanchiment de l’argent

Le Chef du Gouvernement, Saad Eddine El Otmani a appelé au renforcement de la coopération régionale et internationale en vue d’arrêter l’hémorragie du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme et d’en combattre les différentes formes caractérisées par leur dimension transfrontalière.

Lors de son allocution à  l’ouverture d’un atelier sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, atelier organisé le 22 janvier 2018 sous le haut patronage de Sa majesté le Roi Mohamed VI,   le Chef du Gouvernement a souligné que le Maroc, conscient des conséquences multiples et graves du phénomène du blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, ainsi que des enjeux et des défis en la matière, ne ménage aucun effort pour combattre toutes les formes de crimes économiques et financiers, ainsi que les crimes terroristes, avec tout ce que cela requiert comme  mesures susceptibles de mettre fin au  blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme.

Le Chef du Gouvernement a également précisé face à un nombre important d’experts des groupes financiers de la zone du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA) que le Maroc a adopté un système national de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, basé sur une vision intégrée visant de partir en guerre contre toutes les formes de crimes transfrontaliers :  «Le Maroc a adopté un système national de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme basé sur une vision intégrée de la lutte contre toutes les formes de criminalité transnationale organisée, s’appuyant à la fois sur des mécanismes juridiques et des moyens de prévention», a déclaré le Chef du Gouvernement  qui a précisé que le Royaume est engagé dans ce chantier à travers d’importantes dispositions visant l’amélioration de l’environnement juridique et le renforcement de l’efficacité des mesures  relatives à ce blanchiment des capitaux et au financement du terrorisme, fort en cela des pratiques et expériences internationales réussies dans ce domaine.

Dans le même contexte, le Chef du Gouvernement a évoqué les fondements primordiaux du système national de lutte contre le blanchiment des capitaux et au financement du terrorisme sur les plans juridique et institutionnel, un système adopté par le Royaume qui œuvre sans relâche en vue de l’adapter aux normes et critères internationaux. Ainsi, soulignait M. El Otmani, sur le plan institutionnel, une Unité de traitement de l’information financière a été créée comme instance administrative indépendante et qui serait le pivot du système national et l’outil de coordination nationale à travers sa composition incluant les représentants de toutes les administrations et les établissements nationaux concernés par le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Le Chef du Gouvernement n’a pas manqué de mettre en relief le rôle important joué par le Maroc dans le renforcement des efforts déployés par la communauté internationale pour combattre le blanchiment des capitaux et au financement du terrorisme  et dans la mise en application des dispositions des accords internationaux en la matière, en l’occurrence les échanges des informations et la contribution du Maroc dans toutes les initiatives internationales pour mettre fin à ce fléau à caractère transfrontalier. Dans ce contexte, soulignait le Chef du Gouvernement, le Royaume du Maroc a toujours été considéré comme un pont pour la coopération, la communication et le renforcement de la coordination entre les pays relevant de la zone du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord ( MENA) et de différentes autres régions du continent africain  afin de combattre et de prévenir  ce genre de crimes dont l’impact sur le les efforts de développement et sur la stabilité et la sécurité dans le monde s’avère dangereux.

Le Maroc, soulignait le Chef du Gouvernement, œuvre, à travers l’organisation de ce workshop à devenir un « espace de communication et d’échange des expériences et des meilleures pratiques relatives aux risques et dangers des méthodes du blanchiment des capitaux et du financement du terrorisme »

  • Discours
  • Circulaires
Lire la suite ...