Le Chef du gouvernement préside la 8ème réunion de la commission ministérielle chargée des MRE et des affaires de la migration

3_0.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani, a présidé, vendredi 10 juillet 2020 à Rabat, la 8ème réunion de la commission ministérielle chargée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et des affaires de la migration, qui se tient dans une conjoncture spéciale marquée par la gestion de l’allégement du confinement sanitaire, mis en vigueur à la suite de la pandémie du coronavirus qui a frappé le monde entier. Cette réunion coïncide également avec la date de l’opération d’accueil des marocains résidant à l’étranger de retour au Maroc pour les vacances d’été, laquelle connait cette année des changements du fait de la conjoncture épidémiologique.
Ouvrant les travaux de cette réunion, M. El Otmani a souligné qu’en dépit de la conjoncture particulière que connait le Maroc, à l’instar des autres pays du monde, suite aux répercussions de l’épidémie du coronavirus, la communauté marocaine établie à l’étranger demeure au centre de l’intérêt du gouvernement, qui est soucieux de lui fournir des prestations de qualité et de redoubler d’efforts pour répondre aux grandes attentes de cette catégorie de la société marocaine, dans un cadre de totale implication et de coordination permanente entre les différents acteurs institutionnels concernés.
Le Chef du gouvernement a relevé que la commission a veillé à tenir ses réunions avec régularité, ce qui a permis d’interagir avec un ensemble de contraintes, de défis et d’attentes dans un cadre de convergence des différents partenaires, et ce à travers la mise en œuvre de plusieurs recommandations et mesures visant à consacrer l’intérêt dont bénéficie cette catégorie, préserver ses droits et à lui permettre de contribuer positivement à la dynamique économique et sociale du pays.
Le Chef du gouvernement a notamment salué, dans ce sens, l’interactivité positive du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle et celle de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) pour mettre en place un dispositif spécial dédié à la protection sociale des marocains du monde, notamment ceux résidant dans des pays qui ne sont pas liés au Maroc par des accords bilatéraux dans ce domaine. Il a également souligné la coordination permanente avec des pays partenaires dans le cadre des commissions conjointes concernées par les accords de sécurité sociale.
 Le Chef du gouvernement a cité au nombre des réalisations accomplies au profit de cette communauté, les efforts déployés en permanence pour faire bénéficier les MRE des prestations du transport aérien, par l’augmentation de la capacité d’accueil des aéroports et le lancement de nouvelles lignes aériennes à destination de plusieurs pays comme la Chine ou en Afrique et en Amérique du nord. Il a également cité l’élaboration du cadre de référence pour l’enseignement de la langue arabe et de la culture marocaine sur lequel planchent actuellement des inspecteurs de l’enseignement de la langue arabe et de la culture marocaine à l’étranger. 
Le gouvernement suit avec un grand intérêt et une profonde préoccupation la situation des MRE dans les pays d’accueil en cette conjoncture induite par la pandémie du Covid-19, a assuré M. El Otmani, rappelant que l’ensemble des institutions concernées ont connu une mobilisation générale en débloquant tous leurs moyens à l’échelon central et à celui des ambassades et des consulats et en mettant en place des centaines de cellules de crise qui travaillent à plein temps avec un sens élevé de patriotisme pour accompagner les marocains résidant à l’étranger, réceptionner leurs réclamations et satisfaire leurs besoins.
Il a rappelé la décision du gouvernement de permettre aux marocains du monde d’accéder à la mère patrie à compter du 15 juillet 2020 par voies aérienne et maritime à partir des ports de Sète en France de de Gênes en Italie, dans le respect des dispositions sanitaires mises en place par le comité scientifique national compétent.       
Les membres de la commission ont par la suite suivi un exposé détaillé de la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des marocains résidant à l’étranger, chargée des marocains résidant à l’étranger portant sur le bilan de l’année écoulée et les mesures et dispositions prises dans le cadre de l’accompagnement des MRE sur les plans social, économique et administratif dans le sillage des retombées de la pandémie du coronavirus.
Après intervention des membres du gouvernement et de la commission ministérielle et la discussion des différents volets de l’exposé de la ministre, la commission a recommandé la prise de plusieurs dispositions immédiates visant à :

  • Ouvrer à la mise en place d’un système de protection sociale au profit des marocains résidant dans des pays qui ne sont pas liés au royaume par des accords de coopération dans ce domaine.
  • Mettre en place une commission spécialisée pour élaborer les mesures et dispositions spéciales dédiées à l’accompagnement des MRE à leur retour à la mère patrie.       
  • Créer un espace numérique unifié multilingues destiné aux MRE.
  • Créer une plateforme spéciale de mobilisation et d’accompagnement des investisseurs et des compétences parmi les marocains du monde pour leur permettre de contribuer à la relance de l’économie nationale.

Ont pris part à cette réunion la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports,  la     ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des marocains résidant à l’étranger, chargée des marocains résidant à l’étranger, le ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le médiateur du Royaume, le président délégué de la Fondation Hassan II des marocains résidant à l’étranger, le président du conseil de la communauté marocaine à l’étranger et les représentants des autres secteurs ministériels membres de la commission.

Newsletter