La Commission des investissements approuve 45 projets de conventions pour une enveloppe globale de plus de 23 milliards de dirhams.

3_8.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a présidé, mercredi 24 juin 2020 à Rabat, la 78ème réunion de la Commission interministérielle des investissements, qui a approuvé 45 projets de conventions et avenants pour une enveloppe globale de 23,38 milliards de dirhams (MMDH). Ces investissements devront générer 3.194 emplois directs et 5.406 emplois indirects. 
Ouvrant les travaux de cette réunion, le Chef du gouvernement a indiqué que cette réunion se tient dans une conjoncture économique et financière difficile en raison des effets de la pandémie du coronavirus, tout comme elle se tient au moment où notre pays entame une nouvelle phase de lutte contre la pandémie, marquée par la relance de l’économie, les conditions objectives étant désormais réunies pour sortir progressivement et sûrement du confinement sanitaire grâce aux efforts et à la mobilisation de toutes les composantes de la société sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste.
M. El Otmani a réitéré sa détermination à donner une forte impulsion à la relance de l’économie nationale et à mettre en place les conditions de son décollage, relevant que la semaine a été marquée par une série de rencontres dédiées à l’investissement, dont la réunion du Comité National de l’Environnement des Affaires (CNEA), celle du Conseil d’Administration de l’Agence Marocaine de Développement des investissements et des exportations (AMDIE) et la présente réunion de la commission des investissements .
Il a rappelé les efforts considérables déployés par notre pays en pleine pandémie du covid-19 pour en atténuer les répercussions sur le citoyen, l’entreprise et sur l’économie nationale dans l’ensemble, à travers plus de 600 mesures mises en place par différents établissements publics et administrations et dont une part importante ont profité à l’entreprise et aux acteurs économiques.
Le Chef du gouvernement a relevé l’importance des investissements soumis à l’approbation lors de cette réunion, et qui concernent des secteurs vitaux comme les infrastructures énergétiques, les énergies renouvelables, les télécommunications, le commerce et l’industrie et le tourisme et loisirs.
« De par leurs enveloppes budgétaires, ces investissements sont extrêmement encourageants, compte tenu de la conjoncture que nous vivons mais aussi en comparaison avec le bilan de l’ensemble de l’année dernière qui s’est établi à 28 MMDH d’investissements ». 
« Ces indicateurs illustrent la continuité de l’attractivité de notre économie nationale à la faveur des importantes réformes entreprises par le gouvernement, le renforcement de l’image de notre pays au niveau national et à l’étranger grâce à la singularité de la méthodologie de gestion de la crise. Ils procèdent aussi de l’attachement des investisseurs privés à concrétiser leurs investissements en dépit des retombées de la pandémie. Ils consacrent enfin la grande importance que revêtent désormais certains secteurs, suite à la pandémie du coronavirus », a dit M. El Otmani.
La répartition des investissements par secteurs montre que l'infrastructure énergétique et les énergies renouvelables occupent la première position avec 7,72 MMDH d'investissements, soit plus de 33 PC  du total des investissements approuvés par la commission, suivis du secteur des télécommunications, puis de l'industrie et du commerce.
Le secteur du tourisme et loisirs occupe la première place en termes d'emplois avec un total de 1.534 postes d'emploi, soit plus de 48 pc du nombre total d'emplois à créer, suivi du secteur de l'industrie et du commerce avec 1.410 emplois, puis le secteur des télécommunications. 

Les joint-ventures représentent la majorité des projets approuvés, avec des investissements s'élevant à 14,91 MMDH, soit 61 PC, en raison de grands projets prévus dans les secteurs des télécommunications, du transport, de l'énergie, du tourisme et loisirs. 
Ont pris part à cette réunion notamment le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, le ministre de l'Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, la ministre du Tourisme, de l'Artisanat, du Transport aérien et de l'Économie sociale, le ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle et le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports.
 

Newsletter