Le Chef du gouvernement : Nous traitons avec fermeté l’apparition de foyers du coronavirus.

9_0.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a souligné que les autorités sanitaires et sécuritaires font preuve de fermeté pour le traitement des foyers épidémiques du coronavirus qui apparaissent de temps à autre,  précisant que le gouvernement dispose d’un programme spécial pour contenir ces foyers et prévenir leur propagation.
Dans une déclaration à la presse en marge d’une visite, lundi 6 juillet 2020 à deux centres d’examens accueillant les épreuves de la session ordinaire du baccalauréat, M. El Otmani a indiqué « l’apparition de foyers du coronavirus reste normale dans le contexte de l’allégement du confinement sanitaire. Nous disposons d’un programme bien clair comprenant les modalités d’intervention en cas d’apparition de ces foyers, un programme qui nous permet d’identifier les raisons de leur apparition, d’en mesurer l’étendue et d’en réduire la propagation. Ce programme est mis en œuvre en cas de besoin ».
Il a précisé que les autorités sanitaires interviennent rapidement et en coordination avec les autorités sécuritaires chaque fois qu’un  foyer est localisé.  Un protocole sanitaire spécial est alors établi pour la prise des décisions appropriées au cas par cas, a ajouté le Chef du gouvernement, faisant allusion à la possibilité de fermer le périmètre de la commune ou des communes infectées ou carrément de la ville toute entière. « Le but est de veiller à prévenir l’élargissement du périmètre du foyer et nous ne ménageons aucun effort afin de maitriser la situation sur place, au moment où les autres régions restent ouvertes et poursuivent leurs activités dans des conditions normales ». 
Le Chef du gouvernement a réitéré son appel aux citoyens pour continuer à faire preuve de prudence et de vigilance, déplorant que les mesures de prévention ne soient, parfois, pas respectées.  D’aucuns croient à tort que la bataille contre le Covid-19 est terminée et que le déconfinement sanitaire signifie la disparition du virus.
« Nous devons rester prudents pour mieux bénéficier des mesures du déconfinement en respectant les impératifs de prévention comme par le passé, afin que nous puissions opérer un retour à la vie normale aux niveaux économique et social », a dit le Chef du gouvernement qui a tenu à « rassurer les citoyens que la situation épidémiologique est maitrisée et que la hausse des cas de contamination lors des derniers jours ne doit pas susciter de la peur. Nous aurions aimé que de tels foyers n’apparaissent pas, mais malheureusement des facteurs divers ont favorisé leur survenue ».
A ce propos, M. El Otmani a indiqué que la majorité des cas de contamination restent bénins à hauteur de 96 pc environ du total des cas, et ne présentent pas de symptômes. Les cas critiques sont au nombre de 19 cas et sont actuellement traités en réanimation et nous leur souhaitons prompt rétablissement. Le taux de mortalité reste l’un des plus bas à l’échelle internationale, ce qui représente un facteur important pour notre pays ».     
La hausse de la cadence des tests en laboratoire et la recherche volontaire des cas de contamination influe aussi sur l’évolution du nombre de cas positifs enregistrés, mais permet de mieux cerner le mode de propagation de l’épidémie, ce qui favorise l’intervention en temps opportun », a-t-il dit.

Newsletter