Le Chef du gouvernement:" La région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma est une fierté pour notre pays"

IMG-20190119-WA0024.jpg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a affirmé que " la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma est une  fierté pour notre pays eu égard aux nombreuses potentialités  prometteuses qu'elle a  accumulées durant les deux dernières décennies, grâce à la haute sollicitude de Sa Majesté Le Roi qui a donné une forte impulsion aux chantiers structurants dans la région."

S’exprimant  lors de l'ouverture  de la rencontre de communication de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma samedi 19 janvier 2019 en présence d'une importante délégation ministérielle, le Chef du gouvernement a souligné que les différents secteurs publics étaient pleinement conscients de la position qu'occupe la région,  qui a accueilli d'énormes investissements durant des dizaines d'années, faisant état notamment du Port Tanger Med, de la zone franche industrielle, ainsi que plusieurs aéroports et ports.

Le Chef du gouvernement a par ailleurs souligné que "la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma est confrontée à des défis qui devront  être relevés, notamment les disparités spatiales ses provinces, villes et localités, car a relevé M. El Otmani, au moment où les indicateurs économiques et sociaux de certaines parties de la région connaissent un progrès notable, d'autres requièrent l'intensification des efforts.

M. El Otmani a assuré à ce propos que cette rencontre de communication devrait contribuer à surmonter ces défis, surtout qu'un travail judicieux  sur le terrain a été préalablement effectué en coordination avec les services du Chef du gouvernement, les départements concernés et les services préfectoraux et de la région.  

" Nous œuvrons, a -t - il souligné, dans la perspective de trouver des solutions aux différentes problématiques à travers l'instauration d'un débat et d'un dialogue direct;  nous veillons également à assurer le suivi des chantiers connaissant des entraves ".

Le Chef du gouvernement a invité à cet égard toutes les parties concernées à conjuguer leurs efforts afin de surmonter les insuffisances et les faiblesses, soulignant : " nous sommes face à de nombreux défis  qui nous somment à réduire les disparités spatiales considérées comme la problématique la plus importante que nous nous employons à résoudre. Nous disposons d'un programme ambitieux, en plus des programmes qui ont aussi leur importance au niveau régional qu'il s'agisse de la santé, de l'éducation ou de l'emploi."

Dans ce contexte, le Chef du gouvernement a évoqué l'importance que revêt la mise en œuvre de la Charte de déconcentration administrative, longtemps attendue et qui a pu aboutir grâce à des efforts considérables du gouvernement, une charte considérée comme un levier pour la régionalisation avancée. 

Il a aussi évoqué l'instauration du contrat programme avec les douze régions sur des bases solides. " un an après avoir entamé nos visites dans les régions dans le cadre des rencontres de communication, nous avons œuvré pour que cette Charte voie le jour, ce qui signifie que l'Administration centrale va déléguer une partie de ses compétences aux régions qui seront dotées de toutes les ressources financières et humaines nécessaires" a précisé M. El Otmani qui a mis l'accent sur la volonté et la détermination de son gouvernement à réussir le chantier de la régionalisation avancée. 

Newsletter