Le Chef du gouvernement: Le trophée de l'égalité professionnelle est une idée géniale

CG_Prix moussawat.jpg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani, a qualifié de "géniale" l'idée de créer des trophées et des certificats de l'Egalité Professionnelle, dans la mesure où cela va inciter les entreprises à déployer davantage d'efforts pour assurer des conditions favorables permettant à la femme d'accomplir  confortablement son travail.

S'exprimant lors de la cérémonie de remise des trophées, organisée par le Ministère de l’Emploi et de l’Insertion Professionnelle le vendredi 1er mars 2019, le  Chef du gouvernement a estimé que  des initiatives aussi  importantes "permettent de réaliser des avancées en matière de participation de la femme aux postes des responsabilités; et je salue  les instigateurs de cette initiative, organisée pour la troisième année consécutive"  

Après avoir souligné que l'adoption de l'égalité des droits et des chances est au  cœur des préoccupations  du gouvernement, M. El Otmani  a expliqué qu’il s’agit d’un long processus nécessitant des efforts considérables afin d'aider la femme à  concilier entre sa   vie familiale et sa vie professionnelle, notant le fardeau supplémentaire qu'engendrait souvent la responsabilité assumée par la femme, amène celle-ci à sacrifier sa carrière professionnelle pour sa famille. "nous avons donc besoin de mesures concrètes pour faciliter la conciliation entre les deux responsabilités, et pour éviter que les femmes ne se retrouvent dans une situation favorisant un côté au détriment de l'autre".

Dans ce contexte,  le chef du gouvernement a appelé les administrations et les entreprises à déployer des efforts tels que  prévoir des espaces pour les crèches et l'allaitement, saluant à cet égard  les entreprises respectueuses de leur engagement envers la femme afin que celle-ci puisse contribuer à la promotion de l'économie nationale. 
Le chef du gouvernement a ensuite évoqué son expérience lorsqu'il avait assumé la responsabilité à la tête du ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, faisant remarquer le faible accès des femmes aux postes de responsabilité, ce qui l'avait amené à mettre l'accent sur la nécessité de réfléchir à  des mécanismes permettant à la femme de concilier entre vie privée et vie professionnelle "l'amélioration des conditions de travail des femmes est au cœur du développement, a affirmé M. El Otmani,  il ne peut y avoir de développement sans égalité entre hommes et femmes".  


 En outre, le Chef du gouvernement  a évoqué la deuxième édition du  Plan gouvernemental pour l'égalité "IKRAM 2"  lancé en  2017, dont l'objectif est d'assurer la convergence permettant de promouvoir  l'entreprise féminine et d'accorder ainsi à la femme le statut digne qu'elle mérite dans la société.
 

Newsletter