Le Chef du gouvernement préside le 3ème Conseil d’administration de l'AMDIE.

1_20.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a présidé, mercredi 24 juin 2020 à Rabat, le 3ème Conseil d’administration de l'Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), consacré à l’examen du bilan de l’action de l’agence pour l’exercice 2019, de son plan d’action et de son projet de budget pour l’exercice 2020.   
Le chef du gouvernement a souligné à l’ouverture de cette réunion, que les mesures préventives mises en place par le gouvernement pour endiguer la pandémie du coronavirus ont motivé le report de cette réunion, prévue initialement pour la mi-mars dernier, laquelle pandémie a mis l’économie internationale tous secteurs confondus à rude épreuve en impactant toutes les activités, en particulier le tourisme, le commerce et l’industrie. Elle a également perturbé les chaines d’approvisionnement, entrainant de profondes retombées sur les échanges commerciaux internationaux et sur les investissements.
Le Chef du gouvernement a rappelé le souci constant de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, de préserver la sûreté et la sécurité des citoyens et ses Hautes instructions qui ont permis à notre pays de placer la pandémie sous contrôle. C’est ainsi que le taux de rémission a atteint 78,8 pc et celui des décès s’est stabilisé à hauteur de 2 pc, a-t-il précisé, ajoutant que nous sommes aujourd’hui en mesure de réaliser plus de 20 mille tests de dépistage par jour, soit autant de bonnes nouvelles pour les citoyens et pour les entreprises qui peuvent reprendre leurs activités dans le strict respect des mesures et des précautions préventives requises pour la protection de leurs employés.
M. El Otmani a passé en revue les énormes efforts consentis par le gouvernement pour atténuer les effets de la pandémie à travers l’octroi d’aides financières à environ 7 millions de ménages pour préserver leur pouvoir d’achat et soutenir la consommation intérieure. 
D’autres mécanismes de soutien et d’accompagnement ont été mis en place en faveur des entreprises en protégeant l’investissement public, en améliorant les délais de paiement des établissements publics, en facilitant l’accès aux crédits ou en reportant les délais de leur remboursement, a dit le Chef du gouvernement, ajoutant qu’il a également été procédé à l’activation du partenariat public-privé pour le transfert des activités de certaines entreprises vers la production du matériel médical et de protection, des efforts qui ont été hautement salués à l’international.
Il a d’autre part souligné que la pandémie du coronavirus qui a ravagé le monde « est porteuse d’importantes opportunités qu’il convient de saisir pour relancer l’économie de notre pays », ajoutant que « le grand défi à relever aujourd’hui consiste à capitaliser sur les opportunités offertes pour nouer des partenariats économiques qui soient profitables à tous. Ceci pourrait contribuer à la relance de l'économie nationale et à la création de postes d'emploi, notamment au regard des atouts remarquables dont dispose le Royaume , en termes notamment de ressources humaines et de compétences hautement qualifiées en gestion des entreprises, d'infrastructures compétitives avec à leur tête le port Tanger-Med, de relations économiques et politiques solides avec les pays africains frères, outre le succès à l'échelon international de projets industriels dans les secteurs automobile et aéronautique.
M. El Otmani a mis en avant les importantes réalisations accomplies par notre pays avant la crise sanitaire, rappelant que le Maroc occupe la 4è position au niveau continental en matière d'attraction des investissements étrangers directs, tandis que les exportations marocaines ont préservé leur dynamisme grâce à la diversité des débouchés et des produits, notant que le Royaume se classe 5è en Afrique derrière des pays qui exportent principalement du pétrole. Toutes ces réalisations, a-t-il relevé, sont le fruit du travail inlassable et des efforts assidus de toutes les parties concernées visant à promouvoir l'image du Maroc en tant que destination compétitive qui offre un climat favorable aux affaires et une économie ouverte sur les marchés régionaux et mondiaux, une action à laquelle contribue grandement l'AMDIE. 
Lors de cette réunion, les membres du Conseil d'administration ont suivi un exposé du Directeur général par intérim de l'Agence sur le bilan des activités de l’agence pour l'année 2019, notamment sa participation à d'importantes manifestations institutionnelles et d'investissement, son accompagnement des entreprises exportatrices, le suivi des accords d'investissement conclus, ainsi que sur le plan d'action de l'Agence au titre de 2020, lequel tient compte des nouvelles mutations induites par le covid-19. 
Après examen des différents volets de cet exposé et les interventions des membres du conseil d’administration, il a été procédé à l'adoption du plan d'action et du budget de l'Agence pour l'année 2020, ainsi qu'à l'approbation du rapport annuel sur l'état de l'investissement et de l'exportation. 
Ont pris part à cette réunion le ministre de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique, le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, ainsi que les représentants des départements ministériels concernés et des organismes et institutions membres du Conseil d'administration.
 

Newsletter