Le Chef du gouvernement reçoit les parlementaires de la région Fès-Meknès à la suite de la tempête de grêle qui a frappé la région.

4jullet-cg.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a reçu, samedi 4 juin 2020, une délégation de parlementaires de la région Fès-Meknès, représentant divers partis politiques de la majorité et de l’opposition.
Cette réunion, qui s’est tenue à la demande des parlementaires de la région, a été consacrée à un échange de vues autour des retombées sur le secteur agricole de la tempête de grêle qui a frappé la région en juin dernier.   
Au début de la réunion, les parlementaires ont salué la haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a entouré ses fidèles sujets dans la région, le souverain ayant donné ses instructions au ministre de tutelle pour effectuer une visite de terrain dans la zone affectée par cette tempête. Ils ont également exprimé leurs remerciements au Chef du gouvernement pour avoir répondu promptement à leur demande de tenir cette réunion, mais aussi pour les propositions faites par le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, des eaux et forêts à la suite de sa visite de terrain dans la région.
Les parlementaires ont ensuite fait part au Chef du gouvernement des souffrances des employés du secteur agricole dans la région et des préjudices subis suite à cette tempête de grêle qui a sérieusement endommagé plus de 19 mille hectares, notamment les céréales, l’arboriculture ainsi que les infrastructures. La tempête a également affecté la main d’œuvre du secteur, ont-ils indiqué.
Les parlementaires ont par ailleurs soumis au Chef du gouvernement une série de propositions, à court et long termes, visant à dépasser les effets de cette tempête, propositions qui portent notamment sur le soutien financier, technique et de gestion et sur les domaines de l’assurance et du financement. Le but étant d’atténuer les effets immédiats de la tempête qui ont impacté de larges tranches d’agriculteurs et d’employés du secteur, d’en alléger les répercussions et d’éviter la réédition d’une telle catastrophe.
Le chef du gouvernement a saisi cette occasion pour exprimer sa solidarité et sa compassion avec les agriculteurs dans cette épreuve, ainsi que ses remerciements pour leurs efforts et leurs sacrifices qui ont un impact fondamental sur l’approvisionnement des citoyens en denrées alimentaires, y compris durant les circonstances exceptionnelles qu’a connues notre pays en raison de la pandémie du Covid-19.
Le Chef du gouvernement a également remercié les parlementaires de la région pour leur initiative et leurs propositions, et les a assurés de sa volonté de les examiner avec le ministre de l’agriculture et de leur accorder l’intérêt requis de la part du gouvernement. 

Newsletter