Le développement des relations entre la Russie et le continent africain est un choix stratégique

Afrique Russe.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani, a tenu à faire part aux participants au premier sommet "Russie-Afrique", organisé à Sotchi en Fédération de Russie les 23 et 24 octobre, des  sincères salutations et des vœux de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour le succès des travaux de ce sommet.

Dans un discours prononcé au nom de la délégation marocaine, le Chef du gouvernement, qui s’est dit heureux de prendre part à ce sommet, a exprimé sa considération pour Son Excellence le Président Vladimir Poutine pour avoir pris cette initiative clairvoyante. Il a relevé avec grande satisfaction le niveau de mobilisation de l'Afrique à l’occasion de ce, ce qui témoigne de l'émergence d'une Afrique nouvelle, decomplexée, affranchie de son passé et résolument tournée vers son avenir.

Le Chef du gouvernement  a souligné que le Royaume du Maroc considère que le développement des relations entre la Fédération de Russie et le continent africain constitue  un choix stratégique, qui s’inscrit en parfaite adéquation avec les fondements  de la politique étrangère du Royaume, à forte orientation africaine.
Il a également souligné que le Maroc s’enorgueillie d’entretenir des relations étroites avec la Fédération de Russie, auxquellesla visite historique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2016, a donné une forte impulsion, ayant été couronnée par    la conclusion du partenariat stratégique approfondi  entre les deux pays.  Depuis lors, des relations bilatérales se sont développées dans divers domaines tels que l'agriculture, l'énergie, la pêche et d'autres domaines.

Le Chef du gouvernement  a exprimé la  ferme volonté du Maroc et sa détermination à ce que le partenariat entre les deux pays, constitue une contribution majeure au renouvellement et à la modernisation  du partenariat entre l'Afrique et la Russie, dans le respect des intérêts et des valeurs stratégiques des différents partenaires et de sorte qu'il soit porteur  de perspectives de réalisations  importantes pour les pays africains d'une part  et la Fédération de Russie d'autre part.

 Le Chef du gouvernement  a souligné que le Royaume du Maroc prend part activement à tous les travaux de ce sommet et du forum économique qui l'accompagne, formulant le vœu que ce sommet puisse déboucher sur une feuille de route fondatrice de nature à définir de manière concrète l'avenir des relations russo-africaines, afin de promouvoir  la paix, lutter contre les menaces à la sécurité, préserver  la stabilité, renforcer le développement et encourager  l'investissement et le transfert des technologie au profit de notre continent.
 

Newsletter