Notre relation avec la France est marquée du sceau de l'amitié, de la coopération et du respect mutuel

Maroc_France.jpg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani, a souligné le caractère privilégié des relations maroco françaises, empreintes de coopération , de respect mutuel et adossées à des partenariats structurés couvrant divers domaines stratégiques.

Présidant les travaux  de la quatorzième Rencontre de Haut niveau France-Maroc à côté du Premier ministre français, M. Édouard Philippe, jeudi 19 décembre 2019, le Chef du gouvernement a mis l'accent sur le caractère privilégié des relations bilatérales et sur la qualité du partenariat Maroc France, soutenu par la volonté commune de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, que Dieu L'assiste, et  de Son Excellence le Président Emmanuel Macron. 

Le Chef du gouvernement a relevé que  la quatorzième Réunion de Haut Niveau France-Maroc " constitue une occasion pour réaffirmer le caractère exceptionnel de l'amitié maroco française ainsi que le respect mutuel, qui ont toujours marqué les relations entre nos deux pays, et la convergence des points de vue entre le Royaume du Maroc et la République française sur plusieurs questions régionales et internationales d'intérêt commun. Tout cela consolide les fondements de ce partenariat privilégié, en renforce la profondeur et la densité pour en faire un modèle de référence sur le plan régional"
 
 
 Le Chef du gouvernement a souligné que les relations bilatérales exceptionnelles s'étendent aux aspects  de la coordination,  de la  concertation et de partage des points de vue sur un certain nombre de questions et de défis régionaux et internationaux communs, soulignant  la coopération bilatérale exemplaire  dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, l'extrémisme ainsi que pour ce qui est des questions relatives aux changements climatiques et à la migration, outre la coopération dans les secteurs stratégiques tels que les industries automobile  et aéronautique, les infrastructures, l'énergie, le tourisme, le commerce et les services.
 
"C'est ce partenariat industriel,  a ajouté le Chef du gouvernement, , qui répond à des objectifs de production communs, et qui constitue l'un des principaux domaines qui permet à de nombreuses entreprises françaises, dans le cadre d'une approche de colocalisation, d'accroître leur compétitivité, et aux   économies de nos deux pays de renforcer leur position sur les marchés tiers, notamment en Afrique." 
 
À cet égard, le Chef du gouvernement, a estimé que les efforts conjoints des gouvernements des deux pays et de l’ensemble des acteurs concernés ont permis "de renforcer la coopération étroite qui existe entre nous au plus haut niveau, et il y a là  une volonté commune de développer des relations empreintes de plus de force et d'ambition, car notre partenariat dispose de suffisamment d’aouts et de potentialités pour répondre aux aspirations de nos deux pays, servir nos citoyens et continuer à affirmer le statut de référence de la relation maroco-française au niveau régional et euro-africain.»

La 14 eme session de la Rencontre de Haut Niveau Maroc France a débattu des thèmes de la jeunesse, de la formation, de l'emploi, du développement économique, de la compétitivité spatiale, de la décentralisation, de la mobilité, du climat et de l'environnement, ainsi que de l'orientation commune vers l'Afrique.
 

Newsletter