Nous sommes attachés à ce que le tourisme reprenne son activité normale en toute sécurité

3_6.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani, a tenu, vendredi 19 juin 2020 à Rabat, une séance de travail, à laquelle ont assisté Mme. Nadia Fettah, ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, les directeurs généraux des établissements publics relevant du ministère, des représentants de la Confédération nationale du tourisme et d’autres institutions professionnelles du secteur.

Cette séance de travail a été consacrée à l’examen de la situation du secteur du tourisme sur fond des répercussions de la pandémie du coronavirus et à la concertation sur les solutions à même de surmonter ces effets, à la lumière des propositions des professionnels du secteur.

Lors de cette réunion, le Chef du gouvernement a mis en exergue la nécessité pour le secteur du tourisme de renouer avec son activité normale après la levée du confinement sanitaire qui a été dicté par les effets de la pandémie et que ce retour à la normale se fasse en toute sécurité et avec la conjugaison des efforts de tous les intervenants.

M. El Otmani a souligné que le gouvernement est pleinement conscient de la difficile phase que traverse le tourisme national, à l’instar du tourisme international en raison des retombées du coronavirus, ajoutant que le défi à relever aujourd’hui consiste à réussir le déconfinement sanitaire et le retour à la normale du secteur touristique, selon des étapes concrètes qui tiennent compte de la situation épidémiologique dans notre pays.

« La réussite de la gestion de la prochaine phase selon un plan bien défini et en large concertation avec les experts et les intervenants, constituera, sans nul doute, un fondement solide pour le tourisme national, et un label fort pour ce secteur, en ce sens que cela nous permettra de sortir de la pandémie de la meilleure des façons et de rouvrir le tourisme national et international en toute sécurité », a dit le Chef du gouvernement, réitérant pour la circonstance son entière disposition à être à l’écoute et à se concerter en permanence avec les acteurs du secteur du tourisme comme c’est le cas avec les acteurs des autres secteurs. 

« Nous sommes profondément conscients de la place du tourisme dans l’économie nationale à laquelle il contribue notoirement en représentant environ 7 pour cent du Produit Intérieur Brut (PIB) et en employant plus d’un demi-million de personnes. Le secteur contribue aussi à mettre en valeur l’hospitalité et l’esprit de générosité des Marocains et constitue en même temps un trait d’union avec les différentes cutures et peuples et une façade par excellence pour le rayonnement du Maroc, d’où l’impératif de garantir l’émergence d’un tourisme sûr », a ajouté M. El Otmani.

Il a estimé qu’il importe aussi de favoriser l’esprit de coopération pour surmonter les difficultés du secteur et de mettre à disposition un produit touristique de haute qualité, tout en préservant la santé des citoyens et des touristes et en respectant les normes sanitaires en concertation et en collaboration avec les autorités compétentes d’une part et les professionnels du secteur de l’autre. 

« Les difficultés auxquelles sont confrontés les professionnels du tourisme nationales sont celles-là mêmes qu’affrontent les professionnels partout dans le monde qui ont été impactés par la crise du coronavirus. Mais nous devons faire face à la situation avec un esprit collectif, avec sagesse et clairvoyance, comme nous l’avons fait depuis le début de la crise sur hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assite, lesquelles instructions ont permis à notre pays d’éviter le pire », a-t-il suggéré. 

Il a assuré que « forts des belles réalisations accomplies lors des premières phases de la gestion des effets de la pandémie, nous déployons tout ce qui est en notre possible pour prévenir toute rechute. Même si nous maitrisons la situation épidémiologique et nous soyons en mesure de la contenir, nous ne pouvons tolérer que soient prises certaines dispositions empruntes de panique qui nous feraient régresser ».

M. El Otmani a appelé la ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale à poursuivre l’approche de concertation dans le secteur à travers le maintien des rencontres destinées à examiner et à approfondir les propositions des professionnels et à les prendre en considération suivant une approche participative qui ne peut être que bénéfique pour le secteur.                        

De leur côté, les acteurs et professionnels participant à la réunion, ont salué l’initiative du Chef du gouvernement d’élargir le débat autour de l’avenir du tourisme après le déconfinement et se sont félicités de voir le chef de l’exécutif être à leur écoute et réceptif de leurs propositions.

La rencontre a été marquée par d’importantes interventions du président de la confédération nationale du tourisme (CNT) et des représentants des secteurs de l’hôtellerie, des agences de voyage, de location de voitures, de la restauration, du transport touristique, les guides touristiques, des traiteurs, de l’événementiel et d’autres représentants des employés du secteur. Les intervenants se sont réjouis des réalisations accomplies par notre pays dans la gestion de la pandémie du coronavirus, faisant part de l’entière disposition des organisations professionnelles à collaborer avec le secteur et les institutions de tutelle pour relancer le secteur et lui ouvrir de nouvelles perspectives dans l’avenir. Ils ont également exprimé leurs attentes notamment en ce qui concerne la visibilité de la relance du tourisme et des activités qui s’y rattachent et soumis des vues et des propositions visant à faciliter la relance, dans les plus brefs délais, du secteur du tourisme tant national qu’à l’international et lui garantir un retour sain à la normale.

Ont également assisté à cette séance de travail le secrétaire général du ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, le directeur général de l’Office National des Aéroports (ONDA), le directeur général de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et le directeur général de la Société Marocaine d'Ingénierie Touristique (SMIT).
 

Newsletter