Une Institution internationale présente au Chef du gouvernement les composantes de l’initiative mondiale pour la santé et la sécurité des jeunes

4_0.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani, a reçu vendredi 6 septembre 2019 à Rabat, Mme Zoleka Mandela, ambassadrice d’une institution internationale œuvrant en matière de sécurité routière, qui visite le Maroc dans le cadre des préparatifs pour la tenue d’un sommet mondial intergouvernemental sur la santé et la sécurité des adolescents. 

Au cours de cette rencontre, Mme Zoleka Mandela a mis en avant les efforts que déploie cette institution en vue de mobiliser les gouvernements, les organisations et la communauté internationale autour des questions relatives à la sécurité et la santé des jeunes, telles  la prévention des accidents de la circulation, le renforcement de la sécurité routière, la santé mentale, la lutte contre l’addiction, la prise en charge sociale des porteurs de maladies non transmissibles, ainsi que d’autres phénomènes nécessitant un approche  globale et des efforts conjugués pour y remédier.

Mme Mandela a souligné que les porteurs de l’Initiative mondiale pour la santé et la sécurité des adolescents aspirent au soutien et à l’adhésion du Maroc, compte tenu de la position dont jouit le Royaume au sein des foras internationaux, notamment sur le plan africain, ainsi que son soutien permanent des initiatives mondiales dédiées aux jeunes.
Pour sa part,  le Chef du gouvernement  a salué les nobles objectifs de l’Initiative mondiale pour la santé et la sécurité des adolescents, mettant l'accent sur  l’importance de conjuguer et coordonner les efforts de la communauté internationale pour faire face à certains phénomènes et prévenir des dangers qui menacent la sécurité et la santé des jeunes en particulier. Le Chef du gouvernement a réitéré l’engagement permanent du Royaume en faveur des initiatives internationales dans ce domaine.
Il importe de noter que Mme Zoleka Mandela, petite fille du leader sud-africain Nelson Mandela, est ambassadrice auprès de la fondation de la sécurité routière relevant de la Fédération internationale de l’Automobile. Le Maroc avait accueilli en novembre 2018 à Marrakech, le premier forum africain sur la sécurité routière.
Ont pris part à cette rencontre le Secrétaire d'état auprès du Ministre de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, chargé du Transport, le directeur de l'Agence nationale de la sécurité routière et un représentant de la fondation de la Fédération internationale de l'automobile.

Newsletter