Le Chef du gouvernement : Toute détérioration de la situation épidémiologique obligera les autorités compétentes à boucler des quartiers et des villes.

cgmap-13-07.jpeg

Le chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a lancé un nouvel appel aux citoyens, les exhortant à continuer à faire preuve de prudence et de vigilance, soulignant que l’allégement du confinement sanitaire et le retour à la normale aux plans économique et social ne signifie nullement la totale disparition du virus. 
« Nous sommes tous tenus de respecter toutes les dispositions annoncées par les autorités sanitaires », a-t-il indiqué lundi 13 juillet 2020, dans une déclaration à l’agence Maghreb Arabe Presse (MAP).
M. El Otmani a assuré que notre pays a  réussi à placer sous contrôle l’évolution de la situation épidémiologique, ce qui nous a permis d’entamer la deuxième phase de l’allégement du confinement sanitaire, exprimant cependant son profond regret que « certaines villes aient connu des développements qui ont imposé le durcissement, de nouveau, du confinement sanitaire, à l’instar de Tanger, à travers l’apparition de plusieurs foyers de contamination,  marquée par une hausse considérable du nombre des cas critiques, ainsi qu’une augmentation des cas de décès ».
Le Chef du gouvernement a prévenu que autorités compétentes seront amenées, face à ce genre d’évolution, à boucler à nouveau des villes, quartiers ou communes, en coordination avec les autorités sanitaires et sécuritaires et à reconduire les précautions qui étaient en vigueur au début du confinement sanitaire.
Le protocole sanitaire mis en place lors de l’allégement du confinement sanitaire prévoit l’intervention en cas d’apparition de nouveaux foyers, ou d’augmentation des cas critiques, a dit le Chef du gouvernement, expliquant que l’une des raisons de l’apparition de nouveaux foyers de contamination réside dans le non-respect par plusieurs citoyens, des mesures de prévention, en dépit des nombreuses mises en garde émises en ce sens.
Le chef du gouvernement a de nouveau insisté sur l’impératif d’observer les mesures d’hygiène individuelle, de porter correctement les masques de protection, de respecter la distanciation sociale, d’éviter les rassemblements et de télécharger l’application “Wiqaytna”, qui permet d’identifier les cas de contamination quand ils surviennent dans le périmètre proche ainsi que les personnes contacts.  
Il a également appelé à protéger les personnes en situation de vulnérabilité sanitaire, notamment les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques et dangereuses. « Ces personnes doivent faire l’objet de protection et ne doivent sortir qu’en cas de nécessité », a-t-il dit.
 

Newsletter