Le gouvernement autorise l’organisation des concours de recrutement et des examens d’aptitude professionnelle.

circulaire-num-16-2020-le-07-08-2020.png

Le gouvernement a donné son feu vert aux administrations publiques, aux collectivités territoriales et aux établissements publics pour procéder à l’organisation des concours de recrutement et des examens d’aptitude professionnelle qui avaient été reportés en raison de la pandémie du Covid-19.
Dans une circulaire N. 16/2020, promulguée le mercredi 7 octobre 2020, le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani indique que les administrations publiques, les collectivités territoriales et les établissements publics sont autorisés à organiser des concours de recrutement dans la limite des postes vacants destinés à cette fin, ainsi que les examens d’aptitude professionnelle,  sachant que la  régularisation de la situation administrative des personnes admises à ces examens doit être programmée dans le budget de 2021.
De façon exceptionnelle et contrairement aux dispositions légales en vigueur, il est autorisé d’organiser un seul examen écrit pour chaque concours ou examen et d’organiser des examens oraux en présentiel ou à distance, si cela s’avère nécessaire et à « condition de respecter les principes d’égalité, de transparence, de mérite et d’égalité des chances entre tous les candidats ».
Il est à rappeler que compte tenu des circonstances exceptionnelles que connait notre pays depuis le 2 mars 2020, une circulaire du chef du gouvernement a été promulguée le 25 mars 2020 sous le numéro 03/2020, alors que le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration avait promulgué une circulaire N. 01/2020 en date du 16 mars 2020 portant report de l’organisation des concours de recrutement et des examens d’aptitude professionnelle. Toutefois et dans le souci de poursuivre les mesures et les dispositions d’accompagnement de la bonne marche des services publics et de répondre aux besoins en ressources humaines et d’incitation des personnels , la nouvelle circulaire a été promulguée pour permettre l’organisation de ces concours et examens tout en veillant au respect des normes de sécurité et de souplesse requises et des mesures préventives nécessaires.
 

Newsletter