Le Chef du gouvernement: Nous nous employons à améliorer la qualité de l'éducation et à l'adapter aux exigences du marché du travail

Question :
Politique gouvernementale visant à réduire le taux de chômage
Date de la Session :
Session :
Avril - 2019

Le Chef du gouvernement , M. Saad Dine El Otmani, a souligné que son gouvernement fait de la promotion de l'emploi l'une de ses priorités et un point d'entrée fondamental pour le développement humain et la lutte contre la pauvreté et la vulnérabilité.

En réponse à une question sur "la politique gouvernementale visant à réduire le taux de chômage", lors de la séance mensuelle de la Chambre des représentants relative à la politique générale, tenue lundi 27 mai 2019, M. El Otmani a affirmé que son gouvernement, fidèle à son engagement, s'emploie à améliorer la qualité de l'éducation et à l'adapter aux exigences du marché du travail et qu'il redouble d'efforts pour réduire le taux de chômage, sachant que des résultats encourageants ont été réalisés entre le premier trimestre 2018 et le premier trimestre 2019 avec une diminution de 0,5%, ce qui équivaut à l’embauche de quelque 60000 à 70000 chômeurs .

M. El Otmani a mis l'accent sur la détermination de son gouvernement à lancer le Plan national de promotion de l'Emploi à l'horizon 2021, considéré comme le premier Plan élaboré dans le cadre d'une approche globale et intégrée et d'un partenariat avec les régions et la Confédération générale des entreprises du Maroc pour en assurer l'accompagnement.

Le Chef du gouvernement a indiqué qu'un total de 138.491 postes d'emplois a été créé dans le secteur public au titre des lois de finances 2017, 2018 et 2019, un effort sans précédent, a ajouté M. El Otmani, comparativement avec les gouvernements précédents.

Il a également précisé que son gouvernement poursuit son soutien aux programmes d'emploi qui ont contribué à la réalisation d’importants résultats en matière de réduction du taux de chômage et que 201.241 auto-entrepreneurs ont été enregistrés jusqu'à fin avril 2019, contre 32.400 en 2016.

Le Chef du gouvernement a par ailleurs évoqué l’amélioration du programme "Tahfiz" pour la promotion de l'emploi à travers l’augmentation à 10 employés au lieu de 5 (dans le système précédent) du nombre des salariés dont les charges fiscales et sociales sont assurées par l’État, au profit d’entreprises, associations et coopératives nouvellement créées.

Newsletter