Le chef du gouvernement expose les mesures d’accompagnement pour la mise en œuvre de la généralisation de la protection sociale.

المحور :
mesures gouvernementales pour mettre en œuvre le chantier de la généralisation de la protection sociale
Date de la Session :
Session :
Avril - 2021

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a exposé, lundi 10 mai 2021 devant la chambre des représentants, les différentes mesures d’accompagnement prises par le gouvernement pour la mise en œuvre du chantier de la généralisation de la protection sociale.
M. El Otmani, qui intervenait lors de la séance mensuelle de politique générale à la Chambre sur les “mesures gouvernementales pour mettre en œuvre le chantier de la généralisation de la protection sociale », a souligné que la protection sociale constitue un grand chantier national « qui va au-delà de l’actuel mandat gouvernemental, qui requiert de tous de s’y engager loin des calculs étriqués, animés du seul souci de l’intérêt général, de l’amélioration des conditions de vie des citoyennes et des citoyens et de la préservation de leur dignité ».  
Il a mis en avant la sollicitude bienveillante et l’attention particulière dont SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste entoure ce chantier, et l’attachement du souverain à faire bénéficier l’ensemble des citoyens, en particulier les catégories démunies et vulnérables, d’un soutien et d’une protection sociale à même de préserver leur dignité et de raffermir la cohésion sociale, notant qu’il s’agit aussi de faire de ce chantier, dans lequel le gouvernement est fermement engagé, un levier d’intégration du secteur informel dans le tissu économique national.
M. El Otmani qui a rappelé les discours royaux appelant au lancement progressif du processus de la généralisation de la protection sociale au profit de tous les Marocains au cours des cinq prochaines années, a présenté le plan d’action global à adopter pour mettre en œuvre cette réforme, qui précise l’échéancier, le cadre juridique et les options de financement, ainsi que les mécanismes de gouvernance adoptés.
Le gouvernement est pleinement conscient de l’ampleur de cette responsabilité, et est déterminé à réussir le chantier de la protection sociale, en réunissant toutes les conditions à même d’assurer sa bonne mise en œuvre dans le délai imparti de cinq années, a-t-il assuré. 
Dans ce contexte, il a évoqué les quatre axes majeurs de ce chantier, qui consistent en la généralisation de l’assurance maladie obligatoire (AMO) au profit de 22 millions de bénéficiaires supplémentaires, la généralisation des allocations familiales au profit d’environ 7 millions d’enfants scolarisés, l’élargissement de la base des adhérents aux régimes de retraite pour inclure environ 5 millions de personnes, qui exercent un emploi et ne bénéficient d’aucune pension, ainsi que la généralisation de l’indemnité pour perte d’emploi, pour couvrir toute personne exerçant un emploi stable.
Pour mener à bien ce chantier, le chef du gouvernement a faut état de mesures d’accompagnement, dont celle relative à la réforme profonde du système national de santé, notamment la gestion des ressources humaines, la gouvernance, la mise à niveau de l’offre de santé, l’amélioration de l’action sociale et la réforme des établissements de la protection sociale. 
 

Lettre d'informations