Le Chef du gouvernement reçoit la présidente du Parlement de l'Ouganda

IMG_8854.JPG

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani, a reçu dans l'après midi du lundi 15 juillet 2019 à Rabat, Mme Rebecca Kadaga Alitwala, la présidente du Parlement de la République de lOuganda, qui effectue une visite de travail au Maroc à la tête d'une délégation parlementaire, dans le cadre du renforcement des relations d'amitié et de coopération entre les deux pays et les deux institutions législatives.

Au cours de cette rencontre, les deux parties ont mis en avant la volonté commune de renforcer les relations d'amitié, les consultations et la coopération entre les deux pays, en intensifiant notamment les échanges de visites entre responsables, la diplomatie parlementaire, en oeuvrant à établir des passerelles culturelles, ainsi qu'en mettant à contribution les importantes opportunités de partenariat qu’offrent les économies des deux pays dans de nombreux domaines.

Dans ce contexte, le Chef du gouvernement rappelé l’attachement du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, à renforcer ses relations avec les pays africains amis, à s’impliquer fortement dans le développement économique et social du continent africain, à contribuer à renforcer la sécurité et la stabilité sur le continent et à concrétiser les nombreux accords de coopération qui lient le Royaume à plusieurs pays africains amis dans de nombreux domaines de développement.

Le Chef du gouvernement a également exprimé la volonté du Maroc de partager les expériences et l'expertise accumulées dans des domaines vitaux tels que l'agriculture, l'industrie alimentaire, l'énergie et autres industries, avec la République de l'Ouganda.

Pour sa part, la présidente du Parlement ougandais a souligné la volonté de la République de l'Ouganda de renforcer ses relations de coopération avec le Maroc et de tirer parti de l'expérience marocaine pour relever les défis auxquels son pays est confronté, notamment dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la santé, ainsi qu’en matière de valorisation des produits agricoles.

Le Chef du gouvernement a par ailleurs abordé la question de l'intégrité territoriale du Royaume, rappelant l’engagement sérieux du du Royaume du Maroc dans sa coopération avec le Conseil de sécurité des Nations unies, qui exhorte les parties à parvenir à une solution politique réaliste qui repose sur le compromis, faisant état de l'initiative d'autonomie présentée par le Maroc et considérée par la communauté internationale comme une proposition réaliste et crédible.

Newsletter