Pour faire face aux répercussions de l’épidémie du coronavirus, report des promotions et des concours de recrutement.

2020-03-25_19-14-59.jpg

Le gouvernement a pris une batterie de mesures exceptionnelles qui concernent les administrations de l’État, les collectivités locales, les établissements publics à caractère administratif, les instances et les établissements dont les salaires des fonctionnaires sont versés à partir du budget général de l’État.

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a promulgué, mercredi 25 mars 2020, une circulaire destinée à tous les départements ministériels et aux administrations concernées et stipulant le report des règlements de toutes les promotions programmées au titre du budget de l’année en cours et le report de tous les concours de recrutement à l’exception de ceux dont les résultats ont déjà été annoncés. 

Le report des promotions concerne celles non encore achevées à nos jours, indique le chef du gouvernement dans sa circulaire et demande aux ordonnateurs de ne pas soumettre les projets de décisions de ces promotions aux services de contrôle financiers concernés.   

Concernant les concours de recrutement, la circulaire souligne que malgré cette décision, il sera procédé à la satisfaction des besoins en recrutements des administrations publiques, une fois la crise surmontée et ce dans la limite des moyens disponibles. 
Ces mesures exceptionnelles ne concernent pas les fonctionnaires et les agents des administrations chargées de la Sécurité intérieure et le personnel du secteur de la Santé, précise la circulaire, qui juge indispensable de conjuguer les efforts et de mobiliser toutes les ressources disponibles pour surmonter cette conjoncture difficile et faire face aux répercussions négatives de la propagation du coronavirus pour notre pays.   

Ces mesures ont pour objectifs d'alléger la charge sur le budget de l'État et de lui permettre d'orienter les ressources financières disponibles vers les défis à relever.

Newsletter