Le Chef du gouvernement : "Le Maroc a connu une grande renaissance sous la conduite de Sa Majesté le Roi"

IMG_0140.JPG

"Nous vivons dans l'atmosphère des préparatifs pour la célébration de la Glorieuse Fête du Trône, qui marque le 20ème Anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, au Trône de Ses glorieux Ancêtres."

S'exprimant lors de l'ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil du gouvernement du jeudi 25 juillet 2019, M. El Otmani a affirmé que " notre pays a connu durant les vingt dernières années, une grande renaissance sur plusieurs plans", présentant en cette heureuse occasion ses vœux à Sa Majesté le Roi, en implorant Dieu de Le préserver et de L'assister, et en le priant également de préserver le Maroc et de le garder éternellement rayonnant.

M. El Otmani a rappelé au cours de ce Conseil la tenue mercredi 24 juillet 2019 de la deuxième session des travaux de la Commission interministérielle permanente pour le développement de l'espace rural et des zones montagneuses qui a été l’occasion d’évaluer le Programme de réduction des disparités spatiales et sociales 2017-2023, lancé par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, soulignant que " ce programme a réalisé d’importants objectifs dont l’entretien et l’asphaltage de 4900 km de routes rurales, ce qui s’est traduit par le désenclavement de milliers de villages dans différentes régions du Royaume, soit 41% des objectifs du programme" et assurant que l’action se poursuivra pour les autres campagnes et douars programmés cette année.

Après avoir relevé qu’à fin 2018, le taux d'approvisionnement du monde rural en eau potable a atteint 97% et celui de l’électrification rurale 99,93% en début 2019, le Chef du gouvernement a souligné que la poursuite de la réalisation de ce programme requiert de grands efforts et le développement de la gouvernance, en vue de répondre aux véritables besoins de la population rurale, faisant savoir que ces programmes sont élaborés au niveaux local, des provinces et des wilayas, et non au niveau central.

Le Chef du gouvernement a, dans ce sens, mis en avant l’importance de la mise en œuvre du mécanisme de gouvernance afin que ces programmes puissent répondre aux besoins réels des populations du monde rural, faisant savoir que les départements concernés et le ministère de l’Intérieur supervisent les réalisations pour la période 2020-2023 notamment en ce qui concerne les routes, les unités de santé, les écoles, l'électrification et l’eau potable.

M. El Otmani a souligné que la question de l’eau potable est une question vitale à laquelle SM le Roi accorde un intérêt particulier, ajoutant que le gouvernement accorde la priorité au monde rural et est déterminé à rattraper le retard enregistré en matière de développement à travers la collaboration entre tous les acteurs concernés, rappelant que le plan d’urgence, doté d’une enveloppe de 170 millions de dirhams pour cet été, a été mis en place au profit des régions souffrant de déficit en matière d'approvisionnement en eau potable dans le monde rural.

Il a expliqué à cet égard que cette enveloppe a été allouée aux provinces concernées qui ont déjà établi un programme à cet effet, après avoir déterminé la carte des douars et zones ayant besoins d’un approvisionnement en eau potable, exhortant tous les départements et les responsables concernés à la vigilance pour éviter le déficit en eau potable, dans toute zone ou douar du monde rural.

Newsletter