La réglementation du métier des travailleurs sociaux, un hommage aux personnes nécessiteuses et un soutien à leurs familles

28mai.jpeg

Le Chef du Gouvernement, M. Saâd Dine El Otmani, s’est félicité de l’approche participative qui a présidé à l’élaboration du projet de loi relatif aux travailleurs sociaux.

Intervenant lors du conseil du gouvernement tenu jeudi 28 mai 2020, qu’il a ouvert en présentant ses vœux  l’occasion de l’aid Al fitr à SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste et à tous les citoyens, implorant le Tout Puissant de renouveler pareille occasion pour notre pays dans le progrès, la paix et la sécurité, M. El Otmani a indiqué que l’élargissement de la concertation au sujet du projet de loi 18-45 a permis d’en améliorer le texte et de le publier dans sa nouvelle mouture.

M. El Otmani a expliqué que ce texte, qui fait partie du programme gouvernemental, « tire son importance du fait qu’il s’inscrit dans le souci de développer le dispositif de la protection sociale dans notre pays, eu égard à ses retombées positives sur les travailleurs sociaux et les personnes qui bénéficient de ces services sociaux et leurs familles.

Le nouveau texte permettra de mettre en place des prestations de qualité en faveur des citoyens en situation particulière,  qui ont besoin de services de qualité et avec le professionnalisme requis, pour que leur soient garanties des conditions de vie digne et afin d’alléger les souffrances des personnes qui les prennent en charge.

Ce projet de loi vient également accompagner l’apparition de nouveax besoins au sein de la société marocaine et entend réglementer le champ d'intervention des travailleurs sociaux, de manière à garantir leurs droits et à définir leurs devoirs, "ce qui contribuera sans nul doute à créer de nouveaux postes d'emploi, appelés à connaitre un développement soutenu dans les années à venir", a ajouté le Chef du Gouvernement. 
 

Newsletter