Le Chef du gouvernement : Nous nous attelons à mettre en place des solutions urgentes pour ceux qui ont perdu leur travail à cause de l’épidémie du coronavirus.

2.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a assuré les professionnels du secteur privé et ceux qui s’activent dans le secteur informel, ayant perdu leur emploi après l’instauration de l’état d’urgence sanitaire suite à la propagation du coronavirus, que le gouvernement œuvre inlassablement à des solutions appropriées et urgentes à leur situation, et ce dans les plus brefs délais.
Ouvrant les travaux du conseil de gouvernement, ce vendredi 27 mars 2020, M. El Otmani a souligné que l’exécutif est conscient de la nécessité d’apporter des solutions urgentes à ceux qui ont perdu leur emploi dans la conjoncture marquée par l’épidémie du coronavirus, relevant que « ceux-ci ont perdu leur emploi du jour au lendemain, se trouvant ainsi privés de toute source de subsistance. Nous ne ménagerons aucun effort pour trouver des solutions, animés en cela de toute la volonté ». 
Le comité de veille économique se penche sur des solutions qui doivent être proposées en faveur de cette catégorie de la société, a dit le chef du gouvernement, réitérant la mobilisation du gouvernement pour mettre en application ces propositions et les traduire sur le terrain. Le comité travaille également avec sérieux pour anticiper les effets négatifs sur la vie économique, a ajouté le chef du gouvernement, rappelant que le comité de veille économique a tenu plusieurs réunions sanctionnées par de nombreuses décisions, dont celle portant octroi d’une indemnité de 2000 dh en faveur des adhérents de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) qui ont perdu leur emploi pour cause de l’épidémie du coronavirus et l’entame de mesures effectives pour la mise en application de cette mesure par les secteurs concernés.
Le Chef du gouvernement s’est d’autre part attardé sur le préjudice occasionné à l’économie nationale par l’épidémie, mettant l’accent sur la nécessité de maintenir l’activité économique en dépit du fait que certaines activités sont à l’arrêt complet ou partiel.
« Il n’est pas concevable que l’activité de l’ensemble des usines et sociétés cesse. Celles d’entre ces structures qui peuvent maintenir leur activité économique, se doivent de le faire, en veillant au respect des mesures préventives et des précautions d’usage pour la protection des ouvriers et des employés, afin de prévenir toute propagation du virus et pour éviter toute contamination de leurs proches et de leur environnement », a dit M. El Otmani.
Au volet sanitaire, le chef du gouvernement a salué hautement la décision de SM Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, Chef suprême et Chef d'état-major général des Forces Armées Royales, qui a donné ses hautes instructions afin que la médecine militaire s’active conjointement avec son homologue civile, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, une initiative qui permettra, grâce à la coopération des deux entités, de mettre à disposition plus de moyens et de cadres.   
Sur Hautes instructions royales, les autorités sanitaires œuvrent sans répit à endiguer la propagation de l’épidémie en renforçant la capacité en lits des services de réanimation qui est actuellement de l’ordre de 1640 lits et qui est appelée à augmenter lors des prochaines semaines pour atteindre environ 3000 lits, grâce à l’acquisition par notre pays d’équipements médicaux et de respirateurs. Ceci,  parallèlement à la poursuite de la mobilisation et de la prise de toutes les dispositions par le corps médical et les responsables du ministère de la santé pour parer à toute éventualité.
A ce propos, le Chef du gouvernement a rendu hommage à tous les cadres de la santé des secteurs public et privé pour leur contribution à la lutte contre l’épidémie, ajoutant que les professionnels de la santé méritent toute la considération et la reconnaissance pour leur abnégation à protéger notre pays.
Il a également salué la famille de l’enseignement qui a contribué au succès de l’opération de l’enseignement à distance, appelant les élèves à interagir avec cette situation et à poursuivre leurs études en mettant à profit tous les moyens électroniques et informatiques mis à leur disposition. Il a également rendu hommage à l’action des médias publics qui ont mobilisé des chaines de télévision pour contribuer au succès de cette opération et à la famille de la presse marocaine pour son rôle en matière de sensibilisation et de diffusion de l’information.
Le Chef du gouvernement a également salué l’action des différents services de sécurité, des autorités locales et des fonctionnaires des administrations publiques, invitant les citoyens à coopérer avec ces organes pour leur faciliter la tâche et de s’abstenir de diffuser les fausses informations et de s’en tenir exclusivement aux communiqués émanant des secteurs concernés.
 

Newsletter