Nous tenons à ce que l’activité reprenne et que notre pays recouvre sa santé économique et sociale

2_0.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a réitéré la détermination du gouvernement à faire en sorte que notre pays retrouve sa santé dans tous les secteurs économiques et sociaux et que l’activité reprenne dans les plus brefs délais.

Ouvrant les travaux du conseil de gouvernement, réuni jeudi 11 juin 2020, M. El Otmani a indiqué que par la grâce de Dieu, la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, et la coopération et la conjugaison des efforts des marocains de tous bords, notre pays a pu maitriser l’épidémie du coronavirus et entamer une première phase d’allégement du confinement sanitaire selon une méthodologie bien ficelée. Il a expliqué que cela ne signifie nullement la disparition du virus à l’origine de la pandémie, d’où l’impératif de continuer à faire preuve de la plus grande vigilance et à se conformer aux mesures préventives.
A propos de l’allégement du confinement sanitaire, il a indiqué que toutes les activités économiques, sociales, commerciales et de services ont été autorisées à reprendre du service sur l’ensemble du territoire national, à l’exception de certaines activités connues pour drainer des regroupements des citoyens et qui n’ont pas encore été autorisées, comme les cafés et la restauration sur place, les hammams et les salles de cinéma et de théâtre.
« Le passage à la deuxième phase de l’allégement du confinement sanitaire est tributaire du succès de la première phase et nous tenons à l’annoncer dès que le moment s’y prêtera », a dit le Chef du gouvernement, ajoutant que le ministère de la santé et d’autres départements concernés procéderont, dans une semaine, à une évaluation de situation dans la perspective de mettre en place les décisions requises pour étendre les mesures d’allégement du confinement sanitaire. « Le tout dans le but de préserver les acquis de l’énorme effort déployé par notre pays à tous les niveaux afin contenir et combattre la pandémie ».
Le Chef du gouvernement s’est dit compréhensif de la pression que ressentent de nombreux citoyens pour cause du confinement sanitaire et des mesures y afférentes, expliquant que « de tels sacrifices permettront à notre pays de sortir indemne de la pandémie ». Il a réitéré sa confiance quant au respect par les citoyens des mesures édictées pour la deuxième phase de l’allégement du confinement sanitaire, tout comme ils l’ont fait lors de la première phase.
Il a à ce propos, il a recommandé aux citoyens, y compris ceux de la zone 1 autorisés à sortir de chez eux sans autorisation exceptionnelle, de respecter les mesures préventives de base, et de veiller à ne sortir du domicile qu’en cas d’extrême nécessité, ce qui contribuera à réduire les risques de propagation du virus, outre les mesures d’hygiène élémentaires comme le port des bavettes dans les lieux publics et le respect de la distanciation sociale notamment dans les marchés, les commerces et les moyens de transport. 
Il a également appelé les catégories les plus exposées aux retombées néfastes du virus (personnes âgées, femmes enceintes, les personnes atteintes de maladies chroniques) à être plus vigilantes en observant des mesures préventives supplémentaires et à éviter les lieux de rassemblements.
 

Lettre d'informations